Cinq petits cochons, Agatha Christie

par lilivre

63824755

Cinq petits cochons d’Agatha Christie
Editions Le Livre de Poche. 1976. 256 p.
(Roman policier)

Cinq témoignages accablants ont fait condamner à la détention perpétuelle Caroline, la femme de Amyas Crale, peintre renommé, mort empoisonné.
Seize ans plus tard, Hercule Poirot prend l’affaire en main. Ne s’arrêtant pas aux évidences, tirant parti du moindre indice, il fait éclater une vérité à laquelle personne ne s’attendait.

Dans ma bibliothèque

Agatha Christie est un de mes auteurs favoris que j’ai eu envie de redécouvrir après plusieurs années. C’est ainsi que quatre de ses livres ont récemment rejoint ma bibliothèque dont le premier à passer à la broche est Cinq petits cochons.

Ce que j’en ai pensé

C’est avec un grand plaisir que j’ai retrouvé mon détective préféré Hercule Poirot. Je me suis rendue compte que le capitaine Arthur Hasting m’avait aussi manqué et que son absence dans cet ouvrage nous prive d’une certaine touche humoristique due à la relation entre les deux personnages.

Agatha Christie nous sert ici une enquête peu habituelle puisqu’elle se déroule seize ans après les faits alors que la coupable présumée, que sa fille souhaite innocenter, n’est plus de ce monde. L’enquête se concentre autour des récits des personnes présentes lors des événements (les suspects).

D’un côté, j’ai beaucoup aimé cette rétrospective car Hercule Poirot va devoir s’intéresser essentiellement à la psychologie des personnages afin de déterminer le coupable et les personnages sont décrits de manière très réalistes. Néanmoins, je trouve que cet ouvrage comporte moins d’action que ceux que je garde en mémoire parce que le meurtre est ancien et l’histoire décrite à travers des récits parfois répétitifs.

En résumé

Même si j’ai trouvé que cette enquête manquait d’action, ce fut pour moi une bonne redécouverte de l’auteur et une agréable lecture.

Publicités