Une vie, Guy de Maupassant

par lilivre

une-vie-325368

Une vie de Guy de Maupassant
Éditions le Livre de Poche (les classiques de poche). 2010. 250 p.
(Roman classique)

Jeanne, fille unique très choyée du baron et de la baronne Le Penthuis des Vauds, avait tout pour être heureuse. Son mariage avec Julien de Lamare, rustre et avare, se révélera une catastrophe. Sa vie sera une suite d’épreuves et de désillusions. Ce roman, le premier de Guy de Maupassant, est une peinture remarquable des moeurs provinciales de la Normandie du XIXe siècle : hobereaux, domestiques et paysans y sont décrits avec beaucoup de réalisme.

Pourquoi ce livre ?

J’associe Guy de Maupassant à de très bons souvenirs de lecture avec Bel ami et Le horla. Cela fait donc un moment que je souhaitais réitérer cette expérience avec Une vie.

Ce que j’en ai pensé

J’ai été une fois de plus séduite par Maupassant à travers l’histoire de Jeanne. C’est ce que j’appelle un roman d’apprentissage par excellence. Nous faisons la connaissance de Jeanne à 17 ans, fraîchement sortie du couvent, débordant d’innocence et assoiffée de vie. Cette confiance en l’avenir ne tardera pas à s’évanouir face aux obstacles que cette vie mettra sur son chemin.

Une vie… La situation de départ est quasiment idéale : jeune fille charmante, fortunée, entourée par une famille aimante ; une rencontre prometteuse avec son futur époux… Ces choses vont lui être enlevées une à une. Cette histoire est d’autant plus touchante qu’elle renvoie à des faits banals, des événements réalistes.

La réaction de Jeanne face à l’adversité est ce qui m’a le plus surprise. Elle reste elle-même malgré toutes les épreuves qu’elle traverse et ne dévie pas de sa ligne de conduite. Ce qui contribue davantage à sa perte. La bonté ainsi que la simplicité de Jeanne et de ses parents ne fait qu’accentuer le désenchantement qu’elle va connaître.

J’ai beaucoup apprécié l’encrage géographique de cette histoire qui se déroule en Normandie. J’ai pris grand plaisir à me figurer les paysages et lieux mentionnés par l’auteur dans de belles descriptions empreintes de réalisme.

En résumé

J’ai davantage plaint l’héroïne que je ne me suis attachée à elle mais son triste destin m’a vraiment touchée. Ce premier roman de l’auteur est une réussite !

Publicités